La comtesse s’engage à préserver les milieux naturels et votre santé

           La culture sous serre a de nombreux avantages :  elle nous permet d’obtenir des productions de qualité et respectueuses de l’environnement.

·         Une serre c’est bien, une serre photovoltaïque c’est mieux ! C’est en 2019 que nous décidons d’investir notre temps à la mise en place d’une serre photovoltaïque 2,4 hectares réunissant nos productions de tomates, fraises, poivrons, pastèques, radis, asperges, concombres, aubergines, salades, blettes, épinards, pommes de terre, de la mâche et endives en cave.

·         Protégées des aléas climatiques et profitant d’un rayonnement solaire naturel maximisé, nos cultures profitent de ces conditions très favorables. La serre photovoltaïque nous permet d’augmenter nos rendements et d’élargir la période de production.

·         Des avantages pour nous, nos productions mais aussi pour l’environnement et la santé : et oui, la serre et ses nombreux avantages nous permettent d’offrir des produits de meilleure qualité. Elle nous donne la possibilité de produire nos fraises sans pesticides.

 

Notre objectif : adopter des pratiques agricoles reposant sur les principes de l’agroécologie

Préserver la biodiversité de notre serre : les mauvaises herbes et les insectes sont nos alliés. Chacun nous offre ses bienfaits et nous protège de certaines maladies.

Aller vers une stratégie phytosanitaire raisonnée notamment en utilisant de l’engrais vert ainsi que du compost. Nous adoptons également un roulement de culture tous les deux ans afin de laisser les terres se reposer et donner le meilleur d’elle-même sur le long terme.

D’où provient notre engrais vert ?

L’engrais vert que nous utilisons dans nos cultures plein champs provient de plantes qui ont la capacité de capter l’azote atmosphérique. Parmi ces plantes on retrouve les graines de moutarde…Ces plantes sont broyées et enfouies dans nos terres.

Et notre compost ?

Nous revalorisons les déchets végétaux provenant de déchetteries ainsi que des plantes indésirables comme le lin ; Nous utilisons également un mélange de compost végétal et de boue d’épuration ; Tous nos déchets sont incorporés à ces différents compost ; On utilise de l’engrais soluble au goutte à goutte ce qui nous permet de localiser l’engrais et d’éviter le gaspillage de celui-ci.

 

Optimiser la fertilisation en gérant de manière précise nos cultures en plein champs. Au travers de logiciel de gestion nous maîtrisons de manière plus fine le cycle de développement des cultures, des maladies et des ravageurs afin de déclencher les traitements aux bons moments et aux bonnes doses. Nous implantons des ruches afin de favoriser la pollinisation naturelle ainsi que des auxiliaires de pollinisation : la faune auxiliaire naturellement présente dans les parcelles assure un contrôle biologique des ravageurs. Ce qui nous permet de réduire l’utilisation d’insecticide et de fongicides.

 

Diminuer notre consommation d’eau en utilisant la méthode du goutte à goutte et donc faire disparaitre les besoins d’aspersions qui sont énergivores. Nous utilisons une sonde hydrométrique qui nous permet de connaitre la quantité d’eau présente et donc de cibler l’arrosage.